top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurletheatreaucorps

Éclaircie enclenchée

Après les premiers contacts de début octobre, ça y est on peut le dire : la résidence Éclaircie menée par la compagnie en Terre-de-Haute-Charente, a bien commencé !

Au collège Jean Michaud avec les classes de quatrième de l'établissement, au Centre socio-culturel de Roumazières, et à l'école de Nieuil, Eliakim Sénégas-Lajus a pu conduire de premiers temps de rencontre autour de Vouloir gagner, et Maureen Cleret a également pu se présenter au groupe avec lequel elle va travailler.



Particulièrement bien accueilli·es partout où nous sommes allé·es, et notamment dans le gite du Douvet qui va être le nôtre jusqu'en mars, à Suris, tout présage le meilleur pour ce projet de territoire. Celui-ci risque même trouver des prolongements jusqu'à la fin de la saison, avec l'accueil de quelques jours de répétition de Vouloir gagner en juin à la Ferme St Michel à Confolens, et en attendant de trouver des solutions pour que les enfants et ados que nous aurons rencontré·es cette année puissent assister à une représentation du spectacle une fois celui-ci créé, l'an prochain.


Aussitôt, le fait de partager les questionnements de la pièce sur notre rapport à la compétition fait avancer la réflexion, en obligeant à préciser sans cesse ce qui forme le coeur de nos interrogations. L'enjeu pour nous n'est en effet pas d'apprendre aux enfants et aux ados à dealer avec la frustration de la défaite, ou encore de leur apprendre les vertus de la coopération (aussi louables que soient ces objectifs), mais plutôt d'entrer avec nous dans une réflexion sur ce qui construit un désir absolu de gagner ou une détresse totale de perdre. Avec peut-être une question morale en toile de fond : dans quelle mesure la compétition en vient-elle à fonder notre propre valeur, à nos yeux comme à ceux des autres ?


C'est donc un vaste chantier qui va nous tenir jusqu'en mars, à mesure que les enfants comme les ados vont s'emparer des outils d'expression corporelle, verbale et scripturale que nous leur proposons. Hâte de voir où tout cela va nous amener !


25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page