Rechercher
  • letheatreaucorps

Éperviers sur le parquet

Dernière mise à jour : 27 févr.

Du lundi 24 janvier au jeudi 10 février, nous avons été en résidence au Grand Parquet, à Paris (Théâtre Paris-Villette) pour avancer dans la création d'Éperviers.

Notre équipe pour la sortie de résidence du 9 février, de gauche à droite : Pauline Letourneur (dramaturgie), Suzanne Dubois, Sébastien Dalloni, Simon Peretti, Thaïs Weishaupt, Juliette Malala Tardif (interprétation), Eliakim Sénégas-Lajus (écriture, chorégraphie, m.e.s), Rima Benbrahim (lumières)

© Marie Charbonnier


Malgré quelques absences épisodiques dues à la situation sanitaire, nous avons bien profité de ces trois semaines consécutives dans un même lieu pour avancer en profondeur dans la création de la pièce. C'était la première fois depuis le début des répétitions que nous avions la possibilité de nous poser aussi longtemps, et cela nous a été très bénéfique. En travaillant les dernières parties du texte que nous n'avions pas encore vues au plateau, en poursuivant l'écriture scénique des parties de chacun et de chacune, en initiant la création lumières avec Rima Benbrahim, en continuant le travail sur le mouvement propre à chaque protagoniste avec la chorégraphe Joséphine Tilloy, nous avons passé un cap.

Nous avons en effet conclu la résidence en deux temps, avec tout d'abord un premier filage complet de la pièce, en petit comité, et ensuite la présentation publique de quelques extraits de la pièce, devant un Grand Parquet quasiment complet, qui a donné lieu à des échanges, d'abord encadrés, puis informels, avec les spectateur·trices de cette étape de travail.


Nous en repartons bien sûr plutôt exténué·es, mais surtout très inspiré·es pour la suite, avec de nombreuses voies à explorer et de nombreux points à préciser : à Bordeaux dans deux semaines, pour notre résidence à la MÉCAscène du 28 février au 4 mars (présentation publique le 3 mars à 18h30 : https://oara.fr/document/sortie-publique-eperviersle-theatre-au-corps), puis à Niort du 19 avril à la création le 2 mai !


Merci beaucoup au Théâtre Paris-Villette, et plus particulièrement à Adrien, Hugo, Fouad, Ariane, Anne-Laure et Emma pour leur accueil !

Merci à Marie Charbonnier pour ses photos,

Et merci au Méta, CDN de Poitiers Nouvelle Aquitaine, au TAP Poitiers, à la DRAC Nouvelle Aquitaine, et au Fonds d'insertion de l'ESAD/PSPBB, dont le soutien financier a rendu possible cette résidence.



27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout