top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurletheatreaucorps

Pas de réconciliation sans décolonisations – suites

Après la résidence de juin 2023 réunissant Charles Bender, Marco Collin et Xavier Huard des productions Menuentakuan, Geneviève Bélisle, Ana Maria Haddad Zavadinack, Eliakim Sénégas-Lajus & Marie-Jo Thério à la MDE de Poitiers, le Théâtre au Corps a à nouveau été associé à un colloque organisé par le Mimmoc, et par les chercheur·ses Kelly Fazilleau, André Magord et Julien Zafarian.

L'idée était de poursuivre le dialogue entre recherche et création en proposant aux chercheur·ses du colloque des ateliers d'écriture reprenant des processus par lesquels nous étions passé·es en juin dernier.



Exercice inhabituel, le fait d'inviter les participant·es du colloque à entrer dans une démarche d'écriture créative, au "je", impliquant un certain rapport à l'autofiction, a donné lieu dans les deux groupes de pratique à des échanges très intéressants, qui donnaient envie de creuser largement plus ce qui commençait à s'initier en une heure et demie d'atelier.

La possibilité de nous inscrire dans les cadres du colloque en y assistant comme les autres participant·es avant d'y proposer une intervention était particulièrement mobilisant, et rend très prometteuse la perspective de pouvoir continuer à imaginer de telles convergences entre artistes et chercheur·ses.


Pour l'instant, bien sûr, nous défrichons, sans savoir où cela pourrait mener exactement : avec les organisateur·trices du colloque, nous espérons pouvoir collecter les différents textes écrits pour l'occasion, en dialogue avec leurs auteur·trices, pour mieux voir à quoi cela peut ouvrir, en fonction des envies et des convictions de chacun·e.

Nous réfléchissons déjà aux nouveaux cadres dans lesquels ce dialogue et ces collaborations pourraient se poursuivre. C'est en tout cas notre ambition !



19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page