Rechercher
  • letheatreaucorps

Permanences et rencontres – au Méta

Dans le cadre des Rencontres d'automne organisées par Le Méta, CDN de Poitiers, un chapiteau s'est déployé sur la place d'armes de Poitiers, pour servir de QG tout au long du temps fort : c'était là qu'avaient lieu tous les évènements parallèles aux spectacles, programmés dans différentes salles de Poitiers.

Pendant une semaine, le lieu a été un véritable endroit de passage et de vie, pour les équipes liées aux Rencontres, mais aussi pour les spectateur·trices et toutes les personnes curieuses de voir ce que cachait ce chapiteau dans la ville. Café, cantine, bar, restaurant, librairie, salle de conférences, salle de bal, boîte de nuit... La scénographie de Damien Caille-Perret a permis au chapiteau de se transformer au gré des usages qu'en induisait sa fréquentation selon les heures.


Sollicité par Pascale Daniel-Lacombe, la directrice du Méta, Eliakim Sénégas-Lajus a aussi habité à sa manière le chapiteau. Invité à assister à l'entièreté du temps fort, il y a également proposé des temps de permanence artistique, dans lesquels il rencontrait, autour d'une ou de quelques lectures, des passant·es volontaires.

Sorte de tarot littéraire, où c'est le sort qui décide du contenu de la rencontre, il s'agissait pour lui de partager des textes importants dans son parcours artistique et dans sa construction, pour mieux échanger avec les personnes désireuses de se prêter au jeu, qui ont défilé dans son coin pendant plusieurs heures le samedi 16 et le dimanche 17 octobre.


L'expérience a donné naissance à de nombreux moments précieux, lors des lectures et/ou lors des discussions qui s'ensuivaient. Cela donne d'autant plus envie de continuer à réfléchir à des formats de rencontre artistique hors représentations comme celui-ci. Entre lien humain tangible et partages sensibles et imaginaires variés, ces permanences s'inscrivent pleinement dans notre recherche artistique globale au Théâtre au Corps.


20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout