top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurletheatreaucorps

Vers un répertoire du Théâtre au Corps

Dernière mise à jour : 27 avr. 2023

La compagnie a entamé cette saison un nouveau cycle de réflexion et de créations autour des effets individuels et collectifs des politiques libérales, ce qui a déjà mené à notre expérimentation Investir autour des services publics, et qui conduira à la création de Vouloir gagner à l'automne 2024. Néanmoins, tout le travail d'interrogation de la domination masculine qui a guidé les premières années d'existence de la compagnie n'en est pas pour autant arrêté.

Entre Éperviers, que nous avons joué le 24 février dernier à l'Espace Agapit de Saint-Maixent (79), et Happy Mâle, dont une tournée printanière est en cours, les premiers spectacles du Théâtre au Corps ont vocation à continuer à être joués encore dans les prochaines années, formant un véritable répertoire pour la compagnie.

Simon Peretti & co dans Éperviers, Le Méta, juin 2022, © Xavier Cantat


Nous vous l'avions déjà annoncé cet hiver : avec sa nouvelle équipe, Happy Mâle est prêt à tourner pour le printemps comme pour la saison prochaine, que ce soit en établissements scolaires ou en tout-public. Justement, notre prochaine représentation est en soirée : le samedi 22 avril à 20h30 à Étaules, via le Créa (17). Si vous avez la chance de profiter de la côte atlantique à ce moment-là, n'hésitez à nous y rejoindre.


Pour Éperviers, le spectacle est moins aisé à diffuser, étant donné qu'il rassemble plus de monde, et qu'il se joue uniquement sur des plateaux équipés. Sa tournée devrait donc reprendre plutôt en 2024, après une année 2023 plus légère. La première année d'existence du spectacle a déjà permis de voir à quel point chaque date supplémentaire venait nourrir le travail. La pièce a pris d'autres dimensions, et semble prête à continuer à se développer, d'autant qu'une nouvelle version de celle-ci, avec une structure dramaturgique revue, est prête à être mise en oeuvre.


C'est en ce sens que la notion de répertoire a une valeur pour nous, dans la mesure où nous avons pu sentir avec Happy Mâle comment le spectacle mûrissait au fil des représentations, et comment sa réception évoluait avec le contexte social, tandis que nous y effectuions des petits réajustements ou changements d'équipe. Nous travaillons à ce qu'Éperviers puisse connaitre un même parcours. C'est un plaisir de se dire à la fin d'une représentation que nous avons hâte de la prochaine pour partager une fois de plus le spectacle : tant que c'est le cas, nous avons l'intention de le faire !


18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page