top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurletheatreaucorps

Vouloir gagner : objectif 2024

Qui dit printemps dit commencements : nous avons le plaisir de vous annoncer la prochaine création scénique du Théâtre au Corps, qui s'appellera Vouloir gagner, et qui sera consacrée au désir de gagner, pour mieux sonder ce que nos ardeurs compétitives racontent de nos éducations et de notre société. Intégrée au cycle de réflexions initié l'été dernier autour de notre rapport aux politiques libérales, cette création devrait voir le jour à l'automne 2024.

« Je ne sais pas si je n’aime pas perdre, mais j’aime tellement gagner… bien sûr que je peux tricher si jamais, pas des grosses triches, mais des petits trucs, même quand je joue seul, genre à l’ordinateur, je préfère tricher et recommencer, pour pouvoir gagner. »

« Moi c’est surtout au times-up que je peux vraiment me sentir stupide, humiliée, si je ne comprends pas, si je ne connais pas, et c’est cette sensation qui me fait vriller. »


Cartes jetées, plateau renversé, pions cassés, faux billets déchirés, cris d’invective, crises de larmes, amitiés brisées… Quand on aime vraiment gagner aux jeux de société, il arrive qu’on n’aime pas perdre, voire pas du tout.

Même quand l’enjeu semble faible, qu’est-ce qui se niche dans ce fanatisme de la victoire ? Qu’est-ce que peut dire la peur panique de perdre ? Ce qui m’intéresse là, ce sont bien les différences et les inégalités que ces rapports aux jeux révèlent, en termes d’apprentissages de genre et de classe sociale. Qui apprend à vouloir gagner ? À qui une défaite fait l’effet d’une remise en question personnelle ?


Alors que la libéralisation de notre économie continue à apparaitre comme un horizon désirable pour beaucoup, amenant de plus en plus de secteurs à entrer dans le jeu des marchés, et que la mondialisation continue à engendrer son lot de gagnants et de perdants, Vouloir gagner a vocation à interroger les élans compétitifs de nos jeux de société pour tenter de mieux éclairer les ressorts ludiques de notre société de compétitions.


CALENDRIER


Initié au cours de la saison 2022-2023, le processus de création de Vouloir gagner articule plusieurs phases.


- tout d’abord, c’est à partir de lectures, notamment sociologiques, que va s’élaborer le cadre de réflexions qui servira de base à la pièce.


- l’auteur et metteur en scène du spectacle conduira à partir de l’automne 2023 des collectages et des temps de transmission artistiques questionnant les dispositions compétitives, en lien notamment avec des associations ludiques, au sein de tournois de jeux de cartes traditionnels, ainsi qu’en milieu scolaire.


- tout au long de la saison 2023-2024, ces temps de rencontre nourriront progressivement l’écriture de la pièce et de premières expérimentations au plateau, donnant lieu par la même occasion au commencement du travail autour de la musique du spectacle.


- c’est à l’automne 2024 que ces explorations pourront aboutir aux résidences de création puis à la création de Vouloir gagner, pour une diffusion prévue à partir de novembre 2024.



Spectacle-dialogue entre une interprète et une musicienne

Distribution en cours

Écriture, chorégraphie, mise en scène Eliakim Sénégas-Lajus

Administration Ana Vergeau

56 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page